L’acide hyaluronique
est le produit phare
des traitements anti-vieillissement
Bien au delà des rides…

Un rafraîchissement global du visage, un effet liftant harmonieux

 

 

D’une part, parce que c’est une molécule présente dans le corps humain et très peu immunogène quand elle est issue de biosynthèse et, d’autre part, parce qu’elle se comporte comme un matériau parfait de comblement, de consolidation et de remodelage du masque facial.

 

Les injections d’acide hyaluronique ont énormément évolué pendant ces dernières années, en raison :

– de la meilleure compréhension anatomique et fonctionnelle
du masque facial,

– de l’évolution des techniques :
injection à l’aiguille, à la canule, au stylo injecteur,

– de l’amélioration des acides hyaluroniques :
plus ou moins volumateurs, plus ou moins souples, plus ou moins hydrophiles, plus ou moins plastifiants. Anesthésie des produits.
Choix des acides hyaluroniques utilisés (laboratoires leader mondiaux) : Allergan (Juvederm, Vy Cross), Galderma (Restylane). Theosyal (RHA), Mertz (Belotero).

 

Les injections d’acide hyaluronique nous permettent d’aller bien au-delà du simple comblement des rides et du sillon naso-génien (SNG) et nous nous en servons comme d’un matériau de sculpture du visage. Ainsi, les injections d’Acide hyaluronique sont extrêmement intéressantes dans la prise en charge du vieillissement, mais il s’agit d’un geste technique qui nécessite une très bonne expérience et une solide connaissance anatomique pour que le résultat aille bien au-delà d’un comblement de ride et soit le plus durable et efficace possible.

 

Prix d’une séance d’injection d’acide hyaluronique :
Il faut en général un minimum de 2 ampoules d’acide hyaluronique
de qualité :

A partir de 640 euros TTC  jusqu’à 1700 euros TTC,
en fonction du travail effectué et du nombre d’ampoules injectées.

 

 

 

L’effet V Lifting avec l’acide hyaluronique

En savoir plus…

 

Les injections d’Acide hyaluronique nous permettent d’aller largement plus loin que le comblement du sillon naso-génien (SNG) et nous nous en servons comme un matériau de sculpture du visage. Cependant, la maîtrise de la technique et l’expérience des acides hyaluroniques est indispensable sous peine de sous ou sur-correction de la cible. Il est effectivement fréquent de voir des bouches trop gonflées ou trop projetées en avant, des oedèmes des cernes (qui se corrigent sans problème), des zones rigides car sur-injectées ou injectées avec le mauvais produit.

 

Quelles zones injecter et comment ?
C’est l’examen clinique qui me guide

 

Première étape indispensable :

Injection V-Lift acide hyaluronique :

consolidation du triangle de la jeunesse.

Injection acide hyaluronique en « remodelling » ou à l’aiguille des zones suivantes : zone mentonnière, plis d’amertume, Sillons naso-géniens, vallée des larmes, des joues, des pommettes et de la ride du lion.

 

Deuxième étape :

Remodelage élargi des zones périphériques :
effet liftant.

Tempes et zone sous-zygomatiques.

 

Troisième étape :

la bouche et les cernes

Injection de la Bouche : renforcement des fractures de la lèvre blanche et parfois rajout d’un petit volume en lèvre rouge. Jamais trop !

Injection acide hyaluronique des cernes et rebords orbitaires : attention ! Injection difficile. Il faut un utilisateur confirmé et un produit peu hydrophile et très malléable (Theosyal Redensity 2) mais c’est une très belle injection qui permet un rajeunissement du regard.

On peut constater  des œdèmes persistants bleutés pendant plusieurs années suivant une injection d’acide hyaluronique. On peut le corriger par de la Hyaluronidase. Une fois que l’œdème des cernes aura disparu, on pourra alors dans un deuxième temps pratiquer une injection d’acide hyaluronique au contact osseux de façon délicate avec du « Theosyal Redensity 2 ».

 

 

les injections des cernes
et les risque d’oedème des cernes

En savoir plus…

 

Injection acide hyaluronique des Cernes
et Rebords orbitaires :

attention ! injection difficile !

 

Il faut un utilisateur confirmé et un produit peu hydrophile et très malléable !!!

Mais c’est une très belle injection qui permet un rajeunissement du regard important.

 

Il est fréquent de constater des œdèmes des cernes persistants bleutés
pendant plusieurs années suivant une injection d’acide hyaluronique…… 

On peut le corriger, il faut en premier lieu pratiquer une à trois séances
de Hyaluronidase (enzyme détruisant l’acide hyaluronique).

Une fois que l’œdème des cernes aura disparu, on pourra alors
dans un deuxième temps pratiquer une injection d’acide hyaluronique
au contact osseux de façon délicate avec un acide hyaluronique de choix non hydrophile.

 

 

Les injections d’acide hyaluronique
de la bouche

En savoir plus…

 

Les injections d’acide hyaluronique de la bouche sont bien plus difficiles qu’il n’y paraît, en effet, tous les ratés actuels le sont, après des injections d’acide hyaluronique ou des injections de graisse. Le silicone n’est plus injecté en France et, est même passible de prison.

 

Injections d’acide hyaluronique de bouche

 

Dans les injections de bouche, on distingue deux zones :

 

Les lèvres blanches avec les ridules péri-buccales :

L’injection d’acide hyaluronique des lèvres blanches, se fait de façon prudente en très petites gouttes pour ne pas surcharger les lèvres et donner un effet projeté en avant de bouche de canard. Pour éviter la formation des rides péri-buccales, il est impératif d’injecter avant 40 ans, alors que les rides ne sont pas encore marquées, dans les fractures naissantes.

L’idéal est d’injecter un produit ferme en profondeur qui limitera pendant des années la survenue de rides.

Ma technique est d’injecter au Stylo injecteur sous anesthésie locale. Il n’est pas possible d’effacer complètement des rides péri-buccales formées sans risque de surcharge et d’épaississement de la lèvre supérieure.

 

La lèvre rouge : travail de volume 

Injection selon la forme des lèvres sans exagération.

 

Les injections de bouche sont réalisées sous Anesthésie locale.

 

 

Les suites

 

Il faut toujours prévoir quelques jours pour la disparition des effets secondaires suivants fréquents après une injection de bouche :

Oedème :

Très fréquent. Parfois le volume des lèvres peut doubler pendant un à deux jours. Appliquer du froid : petit-pois congelés dans un sac entouré de tissu. Prendre de la cortisone.

Hématomes :

Nacriderm prevent, Homéopathie (Arnica, Apis) et fond de teint couvrant.

 

 

 

Le remodelage du dos des mains

par injection d’acide hyaluronique

En savoir plus…

 

Les injections de remodelage du dos des mains sont des réalisations simples et donnent un excellent résultat qui se maintient longtemps, au moins 18 mois sans retour à l’initial !

Il faut compter deux à trois ampoules d’acide hyaluronique pour les deux mains.

Rarement, on peut avoir un œdème du dos des mains pendant 3 jours suivant l’injection qui disparaît complètement en 5 jours.

C’est une injection très satisfaisante pour le traitement des mains décharnées !

 

Les effets secondaires
après les injections d’acide hyaluronique

En savoir plus…

 

On distingue différents types d’effets secondaires :

 

Effets secondaires assez fréquents et d’installation rapide

– les hématomes et les œdèmes

Ils peuvent être assez fréquents et doivent être prévus en fonction de son emploi du temps.

C’est essentiellement la bouche qui peut être marquée après une injection. Ces effets peuvent persister 4 à 5 jours.

– comment préparer ?

En évitant la prise d’aspirine avant le geste, avec de l’Arnica 9 CH en dosettes puis granules et Apis 15 CH en dosettes et granules. « Nacriderm Prevent »

ou « Arnica gel », localement pour les hématomes.

 

Effets secondaires peu fréquents et d’installation progressive

Devant tout effet secondaire, il faut revenir consulter, car ces conséquences se règlent très facilement :

– petits granulomes (petit boule) non inflammatoires (le plus souvent) qui régressera sous hyaluronidase ou corticoïde. (très rare).

– œdème des cernes : par migration d’AH le long d’une petite cloison conjonctive. C’est sans aucune gravité et ça disparaît en une à 4 séances 
sous hyaluronidase.

 

Effets secondaires exceptionnels (< 3 cas pour 10 000)

– nécrose cutanée par embolisation d’une petite artère lors de l’injection.

Quelques cas de nécrose cutanée de l’aile du nez, d’une région frontale ou d’embolie de l’artère ophtalmique ont été décrits lors d’injection d’acide hyaluronique ou de graisse du visage. Cette complication pourrait devenir assez fréquente eu égard le nombre croissant d’injections et dépend beaucoup de la technique d’injection.

Les injections doivent être réalisées le plus souvent possible à la canule, ou avec de très petites aiguilles, avec des gestes lents, précis et sûrs.
– granulomes inflammatoire ou infection traînante 
par théorie du biofilm Les injections doivent être réalisées après désinfection soigneuse et sur peau saine. Les aiguilles doivent être changées régulièrement lors d’une injection.

 

Contre-indications

– la femme enceinte,

– maladies auto-immunes sévères,

– eczéma sévère,

– infection dans les zones d’injection.

 

 

 

La tenue de l’acide hyaluronique
et le déroulement de l’acte

En savoir plus…

 

Tenue du produit

Contrairement à ce qui est dit, l’AH tient très bien et on ne revient jamais à la case départ. Ainsi, au fil du temps, on peut travailler différemment et obtenir de très beaux résultats de maintien et de correction du vieillissement. Je vois mes patientes une fois par an, deux fois au début si elles sont plus pressées et par la suite les séances peuvent être espacées de 15 à 18 mois.

Cependant, on ne revient jamais à la case départ.

L’acide hyaluronique est un ralentisseur du vieillissement du visage.

 

Déroulement de l’acte et préparation

Tout le monde a peur la première fois, peur d’avoir mal, d’être déformée. Les injections sont peu douloureuses car les produits sont anesthésiés. De plus, je pratique des anesthésies de certaines zones. Vous pouvez également appliquer une crème anesthésiante une heure avant le rendez-vous. Tout au long de la séance et au fur et à mesure des injections, je vous montrerai l’évolution du travail, afin de vous rassurer.

 

 

 

  • Injections d'acide hyaluronique

     

    J’étais hésitante à l’idée de passer aux injections.
    Mais suite à mon premier rendez-vous, le Docteur Laurence Beille m’a orienté vers des injections d’acide hyaluronique pour redonner un peu de tonicité à mon visage. J’ai suivi ses conseils et j’en suis ravie aujourd’hui.
    Le résultat obtenu est naturel, ce qui était mon inquiétude.
    A conseiller vivement si vous avez envi de prendre soin de vous et de paraître plus jeune !

    Agnès B.

FacebookTwitterLinkedInGoogle+PinterestEmail