2017 : Evolution de ma philosophie de travail

vers une approche plus incisive et plus efficace !

 

Par bonheur le secteur de l’esthétique médicale est en constante évolution !

Personnellement, 2017 est un tournant d’évolution professionnelle majeur pour plusieurs raisons :

 

– Maturité professionnelle : Dix ans de pratique exclusive de la dermatologie esthétique avec une évolution constante (Exercice depuis 24 ans)

– Maturité de réflexion avec écriture en cours d’un livre de vulgarisation sur la prise en charge esthétique.

– Ouverture d’esprit sur une nouvelle façon de « penser » la peau du visage en adoptant la philosophie de la peau du Docteur Zein Obagi, célèbre dermatologue américain de renommée mondiale pour lequel l’hydratation de la peau, par des cosmétiques toujours plus hydratants est une addiction qui ralentit le renouvellement épidermique et contribue au vieillissement cutané.

– Acquisition de nouvelles techniques : Hydrafacial (technique de nettoyage de peau), Laser M22 fractionné non ablatif, Peeling TCA moyen Cosmo Peel forte, Fils tenseurs résorbables Excellence visage Aptos.

Ainsi la synergie de ces évolutions me permet de proposer une prise en charge plus incisive et efficace tout en restant dans le respect du naturel.

 

 

Maturité professionnelle et de réflexion

Pour connaître et comprendre  la peau, la morphologie, la structure, le potentiel évolutif du visage, il faut du temps, de l’expérience clinique et thérapeutique. Mon idée de l’esthétique n’est pas de créer un nouveau visage avec les caractéristiques d’un « bébé fantôme » par des rondeurs exagérées et l’absence de rides.

N’oubliez pas qu’il faut environ 30 à 40 ans pour accepter son visage dans un miroir ! Pourtant, la plupart d’entre nous n’en voudrait pas d’autre car il est porteur de notre identité. Le visage reflète notre être intérieur, notre âme, nos passions, nos émotions et nos réflexions. Le problème du vieillissement est le relâchement global des tissus qui entraîne une sorte de dépersonnalisation avec un visage, marqueur du temps qui passe, que nous reconnaissons de moins en moins dans le miroir et que nous n’aimons plus regarder.

 

 

Ma façon d’aborder le visage a beaucoup évolué, la prise en charge esthétique doit être incisive, précise et le moins risquée possible.

 

 

Mes 5 piliers de prise en charge

au naturel sont :

 

La prise de conscience personnelle que chacun est responsable de sa santé et que l’anti-vieillissement passe par la mise en place de mesures anti-vieillissement simples : 

protection solaire, arrêt ou forte diminution du tabac, alimentation saine, sommeil de bonne qualité, exercice physique sans exagération avec travail de la posture du corps, éveil de la conscience et si possible, diminution des facteurs de stress chronique.

 

L’analyse clinique parfaite de la peau, de la morphologie et de la structure du visage, des points faibles et des points forts et enfin du type de vieillissement. Vous faire comprendre votre vieillissement est fondamental pour moi pour que vous adhériez à l’ensemble de votre traitement.

 

La prescription cosmétologique anti-vieillissement sur mesure basée sur la philosophie du docteur Zein Obagi (ZO) : protection solaire, peu d’hydratation, principes actifs anti-vieillissement prouvés scientifiquement et inclus dans des formulations de haute technologie (rétinol, complexes antioxydants, enzymes de réparation de l’ADN, anti-inflammatoires issus des végétaux, agents dépigmentants sans hydroquinone, AHA). Le but de cette prescription est non seulement d’être thérapeutique mais aussi de conditionner les peaux pour les procédures médicales esthétiques afin de préparer et limiter les complications post lasers ou peeling.

 

Des procédures cutanées sur mesure en fonction du type de peau, de ses fragilités (sébacée, vasculaire, pigmentaire, dermique, épidermique) et du degré du vieillissement. Je vous proposerai des techniques sur mesure : nettoyages cutanés (soin HydraFacial et nettoyage manuel), techniques de photo-rajeunissement avec des lampes flash ou du laser vasculaire, peelings dépigmentants (Méla Peel forte) et TCA moyen (Cosmo Peel forte), lasers de stimulation dermique (Laser M22 et laser Emerge), de la radio fréquence pour le relâchement. Ces techniques améliorent beaucoup la peau mais ne la transforment pas !

 

Des procédures structurantes par action sur les volumes, les fractures et le relâchement : acide hyaluronique et fils tenseurs résorbables inducteurs tissulaires.

Avant d’aborder ces deux techniques phares de l’esthétique, il faut comprendre que le masque facial est la plus belle structure architecturale dynamique qu’il soit ! Il est maintenu et structuré par le tissu conjonctif qui est comparable à une matrice fibreuse, à mémoire de forme, soumise à des forces musculaires et gravitationnelles très puissantes. Le vieillissement est dû au relâchement de ces fibres conjonctives, à la perte du volume graisseux, aux contractions musculaires.

Ainsi, l’acide hyaluronique remplace les pertes de volume et corrige les fractures, les fils renforcent les fibres de collagène étirées et repositionnent les tissus.

 

L’acide hyaluronique

est le produit phare de l’esthétique médicale depuis plusieurs années. La façon d’injecter a énormément évolué et en aucun cas il ne peut être restreint à un rôle d’effaceur de rides (cette conception est complètement dépassée !). Il permet de remodeler les volumes perdus et de renforcer les zones de déstructuration du visage. Son effet, quand il est injecté au bon endroit et en bonne quantité, dépasse largement les 6 mois et on constate (contrairement à ce qui est habituellement dit dans les médias) une amélioration, d’injection en injection, avec un ralentissement très net du vieillissement. Cependant, mal injecté, il peut conduire à des effets de surcharge très inesthétiques.

 

Les fils résorbables

inducteurs tissulaires excellence Aptos sont pour moi une évolution majeure de la prise en charge esthétique ! Ce type de fils va devenir incontournable pour l’effet liftant très naturel qu’il procure, la facilité relative de la procédure pour un médecin esthétique aimant la technique et la simplicité des suites pour le patient. Leur efficacité sur la tension des téguments du visage et du cou  n’a rien de comparable avec le peu d’efficacité des procédures de stimulation du tissu conjonctif, telles que les Ultra-sons et les Radio Fréquences. Les fils ont un rôle de soutien et de renforcement des fibres de collagène du tissu conjonctif.

 

 

La Toxine Botulique ou Botox n’est pas pour moi un incontournable. Le botox a une action de repos sur les muscles du haut du visage, mais son rôle est éphémère. Il convient très bien à des visages peu ou non relâchés sinon il provoque des dysharmonies. S’il est injecté sur plusieurs années, il diminue incontestablement l’évolution du vieillissement du front. Je trouve personnellement que son effet bénéfique dépend du visage de chacun. Il peut très bien convenir comme ne pas convenir, l’aspect figé du front n’est pas forcément un signe de beauté ou de jeunesse. Il faut rester objectif !

 

En conclusion, ma façon de prendre en charge le vieillissement a beaucoup évolué du fait de l’évolution des techniques et de mon expérience. En fonction de votre motivation, je peux vous proposer une prise en charge plus stratégique et incisive tout en respectant le naturel qui reste le fil conducteur de ma démarche. L’idée est de ne pas déformer votre visage mais de garder une cohérence avec votre âge et votre corps, en améliorant la qualité de votre peau et en luttant contre l’affaissement, par des techniques médicales sans prise de risque majeure.

FacebookTwitterLinkedInGoogle+PinterestEmail